GRAY-CAVALIE Bernhard

 

Photo 80

Un Lotois, né en 1947 à Lissac-et-Mouret, auteur-compositeur, interprète, écrivain. Coiffeur sculpteur au Palais Royal à Paris, il y ouvre un «piano-coiffure» où il fait des concerts. Sa passion pour le deltaplane le rendra tétraplégique pendant plusieurs mois.

 

             A sept ans j aurais pu etre roi de france couvertureA 7ans 4eme couv   Aseptans respectenvironnement  A7ans instructionsbis 2

"A sept ans, j'aurais pu être Roi de France"

12 avril 2016

 

"A sept ans j'aurais pu être roi de France" est une autobiographie dont la 4ème de couv. est commentée par une membre du conseil de l'Europe Mme Yvette Fauque.

          "Bernhard développa très jeune une intelligence et un esprit sur toutes les choses de la nature sans cesse à la découverte de nouvelles expériences.

           Ce livre a été conçu avec sensibilité et amour pour ceux qu'il a aimés, notamment ses  grands-parents qui l'initièrent aux choses rustique de la vie. Sa curiosité l'a mené vers  une compréhension subtile des rapports humains.

           Merci à Bernhard pour ce livre merveilleux retraçant son enfance, merci à Marielle  pour l'illustration de cet incroyable récit qui permettra aux plus jeunes d'apprécier la  lecture." .

C'est un clin d’œil au règne de Philippe 1er sacré à Reims à l'âge de 7 ans en 1059 (né en 1052). fils de Henri 1er décédé en 1060. Celui-ci, à 7 ans savait tirer l'épée, monter à cheval, prendre des décisions dans 3 langues qu'il parlait parfaitement. Bref, l'âge de raison...

En ce qui me concerne, mes parents ayant divorcé quand j'avais 4 ans, ma grand-mère que j'appelais "ma grammaire", et qui avait fait des études pour être institutrice, m'avait élevé dans les deux acceptions du terme ainsi que mon grand-père qui me faisait conduire le tracteur et m'avait initié à tous les travaux de la ferme.

Ce livre est illustré par des dessins naïfs de Marielle Frick (guide de vie dans le "savoir-être" en entreprise.)

 

***

L enfer me couverture4eme couv l enfer me ment

 

Extrait présentation Fête du Livre de Gramat 12 juin 2016 :

Bernhard GRAY-CAVALIE , est l'auteur de «L'enfer me ment», un témoignage résilient sur l'univers carcéral. Cet ouvrage, sincère et fort, a été préfacé par Marie de Hennezel, elle-même écrivain, et psychologue clinicienne, qui y salue un certain ourage ! Auteur, compositeur, interprète, il anime également des soirées musicales.

 

Bernhard Gray (Auteur) Paru le 8 septembre 2015 Roman (FNAC)

Le mot de l'éditeur :

« Cher Bernhard, j’ai lu votre manuscrit avec toute mon estime pour votre manière d’être et votre courage. Vous êtes resté vous-même pendant tout cet enfermement et c’est votre force. Votre expérience montre aussi ce qui aide à garder la tête hors de l’eau : l’exercice physique régulier, les douches, la prière et surtout le souci de l’autre. » Marie de Hennezel

 

5.0 étoiles sur 5 Un voyage en prison touchant par sa réalité, 9 juin 2016
 
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'enfer me ment (Broché)
Il fallait oser écrire son journal et le publier... Bernhard Gray a fait d'une expérience inattendue, un récit bouleversant et effrayant pour tout individu croyant vivre dans une société juste et fraternelle. La puissance du témoignage donne matière à réflexion ... et questionnement.

Revenir en haut de la page.