LACAUX Jean-Marie

NOUVEAUTES AU SALON DU LIVRE A ROCAMADOUR

ROCAMADOUR 2 SEPTEMBRE 2018 - LA TRUFFIERE AUX LIVRES

 

Jean-Marie LACAUX Corrézien  depuis toujours s’inspire pour ses  romans  de Beaulieu-sur-Dordogne, la riviera limousine qu’il apprécie particulièrement comme décor.
Auteur,  mais  aussi  animateur   radio,   il   anime  une émission  littéraire   chaque  semaine  dans  laquelle  il  présente un auteur, sur "Radio Vicomté" à Meyssac.

http://leseditionsdupaysvert.fr/

Couv1 corbeau 1
Avec  « Le  Corbeau »  il  signe  son quatrième ouvrage, après  « Au  hasard  d’une  rencontre »   l’histoire  d’un  jeune   en   milieu   rural  dans  les  années  80,  « Une  nouvelle  vie  » qui   met   en   avant   les   valeurs   du rugby  et   du  handisport,   et  « L’Affaire  Clavel »  en  immersion   au  cœur   d’une   enquête   menée   par   la brigade de gendarmerie de Beaulieu.

 

En ce mardi 14 juin 2016, Sébastien Bourzat 45 ans, semble pensif. Inquiet,  il  s’est assis dans un fauteuil  de son salon.  Il a  passé une très mauvaise  nuit, n’arrivant  pas  à  trouver  le  sommeil. Ces  heures d’in-somnie  lui  ont  semblé  interminables. Il  a  trouvé   la veille  au soir en ouvrant  sa   boîte   aux  lettres  une  enveloppe  qui  depuis  le  trouble. « Tes  jours  sont  comptés,  tu  vas  mourir » !  La  lettre   est  anonyme. Pourquoi  une  telle  lettre ?  Le   major  Philippe  Besson  et   la  brigade de Beaulieu-sur-Dordogne  en  Corrèze, vont  devoir ouvrir  une enquête pour trouver la réponse. Ce corbeau  va  terroriser  la  région  bellocoise. L’enquête va d’espoirs en désillusions.
A chaque fois, un élément nouveau vient contredire l’évidence.

Read more at http://leseditionsdupaysvert.e-monsite.com/pages/les-auteurs/jean-marie-lacaux.html#zAErFWDA0jg24wmu.99

Couv1 une nouvelle vie 1

Jean Marc  âgé  de  dix-neuf ans, est un jeune homme heureux et confiant en l'avenir : son travail lui plaît, son  amour  pour Cécile  est  réciproque, il a  de  nombreux  amis !  Sa  passion :  le  rugby… Il  est  capitaine  de l'équipe de Beaulieu-sur-Dordogne. Brillant joueur, il  est  promis  à  une belle carrière. Mais tout bascule lors d'un match, le 7 mai 2006.  
Jean-Marc   doit   construire   une   nouvelle vie.  Jean-Marc  aura-t-il  la capacité et l'envie de se battre? Comment  pourra-t-il  assouvir sa passion pour  le  sport ? Jean-Marie  Lacaux  nous  fait  vivre  le  combat  de son personnage, en mettant  en avant les valeurs  humaines auxquelles  il  est très attaché : le sens de l'amitié, du devoir et le courage.
Read more at http://leseditionsdupaysvert.e-monsite.com/pages/les-auteurs/jean-marie-lacaux.html#zAErFWDA0jg24wmu.99

Read more at http://leseditionsdupaysvert.e-monsite.com/pages/les-auteurs/jean-marie-lacaux.html#zAErFWDA0jg24wmu.99

 

Preesentation

http://jmlacauxauteur.wixsite.com/jmlacauxauteur

****

bonjour à tous je serai présent le 04 septembre et présenterai mon dernier L'AFFAIRE CLAVEL" paru aux Editions du Ver Luisant en pièce jointe un article de presse et la couverture sinon voici l'adresse de site internet l'ancien n'est actualisé http://jmlacauxauteur.wixsite.com/jmlacauxauteur
remerciements particuliers aux organisateurs qui se mobilisent tous les jours pour une telle organisation
A très bientôt

 

L affaire clavel

 

  La montagne 15 juillet 2016  Clic cmac tudeils

 

******* 

 

image-facebook.jpg

Publié le 14/03/2012 09:22 dans la Dépêche

 

Biars-sur-Cère. Un premier livre pour Jean-Marie Lacaux

 

Jean Marie Lacaux a écrit un livre, « Au hasard d'une rencontre », qu'il est venu présenter, le mardi 5 mars, aux jeunes et à l'encadrement du Centre culturel Robert Doisneau. Rencontre.

Jean-Marie Laclaux, d'où vous vient cette passion de l'écriture ?

 

C'était déjà un rêve de gosse et dans la famille, mon père a écrit deux livres sur la résistance en Corrèze. J'ai écrit ce premier livre en plusieurs fois pour cause de problèmes physiques, mais c'est un livre que j'ai écrit en auto-édition.

 

Quels en sont les avantages ?

 

En auto-édition, je réalise mon ouvrage entièrement, texte, photos de la jaquette, mise en page, etc. Une fois à son terme, je l'envoie en PDF à mon imprimeur à Bordeaux, un habitué qui ne fait que ça. Avec les filières des maisons d'éditions c'est beaucoup plus difficile et très cher. J'idéalise mon roman, je le vis, il est créé comme si j'avais une caméra imaginaire, c'est une pure création, comme un film.. Je mène mon projet jusqu'au bout et il reste ma propriété.

 

Comment vous faites-vous connaître ?

 

Un prix littéraire est voté par les lecteurs sur le site Auteurs libres.fr où ils peuvent acheter le livre en ligne et laisser des commentaires et il y en a. Etant le dernier arrivé sur le site, j'ai pris un départ fulgurant et je suis passé en tête des ventes avec plus de sept cents ouvrages vendus. J'ai également une page Facebook où j'ai eu le bonheur de lire que Christian Signol et Malaval en personne l'avaient apprécié.

 

Quels sont les ingrédients de ce succès prometteur ?

 

Comme ces auteurs, mon histoire se passe en milieu rural et je m'inspire de mon entourage corrézien, où je suis né, et lotois, où je vis, pour me servir de ces valeurs morales, telles que la solidarité, la transmission des savoirs, l'humilité et l'amour du travail bien fait. Et ce succès me conforte dans l'idée d'écrire mon deuxième roman dont j'ai déjà le sujet et la trame.

Propos recueillis par notre correspondant B. Thoma

Revenir en haut de la page.