Escroquerie sur internet

Publié le 28/12/2012 La Dépêche du Midi

Mercuès. Behnam Keryo victime d'escrocs sur le net

Behnam Keryo nous a raconté sa mésaventure. Avec le sourire quand même.

Le célèbre calligraphe, installé à Mercuès, à Cahors, a été victime d'une tentative d'escroquerie sur le net. Il a déposé plainte auprès du commissariat de police.

Les escroqueries par internet se multiplient actuellement et sont de plus en plus sophistiquées. Behnam Keryo, écrivain et traducteur, bien connu à Cahors, vient d'en faire la mauvaise expérience.

Tout commence par un message de sa messagerie internet lui demandant de compléter des renseignements le concernant pour éviter que son compte ne soit fermé. À partir de là tout s'enchaîne, son compte internet, puis les adresses mails de tous ses correspondants sont piratés, et reçoivent un message sous forme d'appel au secours disant qu'il est en grave difficulté financière à l'étranger.

Tous ceux qui répondent pour avoir des explications supplémentaires reçoivent un deuxième message, expliquant qu'il a été agressé battu et volé, qu'il est hospitalisé, que les formalités avec son ambassade traînent, et qu'il a un besoin immédiatement de 3.000 euros pour pouvoir se soigner, qu'il remboursera dès son retour en France.

Le message est assez édifiant :

«Je m'excuse si je te dérange mais je voudrais te faire part que je suis en déplacement à Athènes pour des raisons personnelles d'un projet, mais je suis tombé dans une situation indicible pour être clair j'ai été agressé et battu violemment. Je suis dans une situation critique et je te contacte depuis la salle informatique de l'hôpital où je me trouve. Les premiers soins m'ont été donnés mais faudrait que je fasse des radios et des examens encore plus approfondirent dans le pire des cas une opération. J'ai tout perdu comme argent téléphone et d'autres choses plus importantes j'ai contacté l'ambassade et aussi ma banque mais leur aide me parviendra en retard pour cause de dossier administratif. S'il te plaît c'est vraiment délicat. J'ai besoin de ton assistance financière, un prêt de 3 000 euros où tout ce que tu pourras me faire parvenir que je te rembourserais dès mon retour du voyage ». Heureusement de nombreuses personnes ont appelé Behnam à son domicile pour demander confirmation, mais il est possible que certaines aient envoyé des fonds à l'adresse indiquée qui est bien sûr une fausse adresse, une escroquerie.

Behnam Keryo est complètement perturbé par cette tentative d'escroquerie et très désolé que ses amis aient pu envoyer des fonds à un escroc, en pensant lui rendre un service. Il recommande à «ceux qui ont été bernés de contacter les services de police auprès desquels il a déposé plainte». Ces escroqueries sont monnaie courante de nos jours, il ne faut jamais répondre à quelques demandes de renseignements sur son compte de messageries, même si elles proviennent d'organismes officiels dont les entêtes sont régulièrement piratés, comme votre banque, l'EDF, la CAF etc....

De notre correspondant, Michel Delfour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Revenir en haut de la page.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×